Articles Taggués «intérêts d’emprunts»

En début d’année 2008, il avait été annoncé un recul des prix de l’immobilier de 3%. Mais d’après les dernières prévisions, ce sera plutôt un recul de 4%. Par ailleurs, une baisse de 4 à 6% devrait suivre en 2009.
La principale cause est la récente remontée des taux d’intérêts qui commence à peser lourd sur la solvabilité des ménages à leur capacité d’achat.
Le désintérêt des investisseurs locatifs pour qui la pierre ne représente plus un placement rentable est également un facteur important de ralentissement du marché.

Source: Capital

Tags: , ,

Comments Un commentaire »

Selon une étude de Empruntis, courtier immobilier en ligne, le taux fixe moyen des prêts immobiliers sur 20 ans a atteint la barre des 5%. C’est le plus haut niveau depuis 2003.

“Les taux d’intérêt destinés aux particuliers ont augmenté de manière notable depuis quelques semaines, enregistrant des hausses de l’ordre de 0,20% entre début mai et mi-juin”, indique un communiqué d’Empruntis.

Toujours d’après Empruntis, “la raison principale de cette hausse importante est la remontée importante des OAT (obligations assimilables du Trésor) qui sont la référence du financement à long terme des banques, celles-ci sont ainsi passées en quelques jours de 4,55% le 2 juin à 4,80% le 18 juin”.

Source: Le Moniteur Expert

Tags: , , , ,

Comments Pas de commentaire »

Le projet de loi préparé par le gouvernement afin de favoriser l’accession à la propriété permettra aux contribuables ayant acquis leur bien immobilier, dans le neuf ou dans l’ancien, à compter du 6 mai 2007 à titre de résidence principale, de bénéficier d’un crédit d’impôt calculé sur les intérêts d’emprunts.
Ils pourront déduire 20% des intérêts de l’emprunt de la somme à payer, au titre de l’imposition sur le revenu.

Ce dispositif devrait s’échelonner sur 5 ans suivant l’achat du logement.
Plafonné à 3 750 € pour les personnes célibataires, 7 500 € pour les couples et des montants majorés de 500 € par personne à charge.
Si l’un des membres du foyer fiscal est handicapé, les montants grimpent respectivement à 7 500 € et 15 000 €.

La première année, le taux de crédit d’impôt représente 40 % de la somme des intérêts d’emprunt et 20 % les quatre années restantes.

La FNAIM se montre satisfaite de l’annonce faite par le Ministre du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique, Monsieur Eric WOERTH, relative à la déduction des intérêts d’emprunts par les accédants à la propriété.

Source: Empruntis

Tags: , , , , , ,

Comments 9 commentaires »